La nature à Iguazú

7/7/2020
Publié par
Marie

Voilà un mois que je suis à Buenos Aires, en Argentine. Ma soeur est venue me rendre visite et ensemble nous nous sommes envolées pour Iguazú, ces chutes spectaculaires à la frontière entre l'Argentine, le Brésil et le Paraguay.

Nous avons pu admirer la nature luxuriante du site du côté brésilien dès notre arrivée, ce malgré quelques rebondissements pour rejoindre le lieu touristique. Nos yeux se sont régalés du spectacle qui s'offrait à nous, un fleuve, des chutes, des passerelles et des chemins, des touristes (mais pas trop), des coatis, des singes et des insectes.

Le côté argentin s'est révélé, le second jour, tout aussi époustouflant. Malheureusement, la pluie a arrosé le troisième jour de ce petit séjour et nous avons pu constater avec beaucoup de désespoir qu'outre les chutes, il n'y a rien à faire à Iguazú. Malgré ce petit bémol météorologique, nous avons beaucoup apprécié ce voyage dans le nord argentin.

Le côté brésilien des chutes
Juste observer.

Le soleil brésilien sur les chutes d'Iguazú
Des chutes à couper le souffle.
Un rideau d'eau brésilien.
Le Brésil et en face, l'Argentine
Puis le côté argentin
La Garganta del Diablo
La nature argentine
Des litres d'eau à perte de vue.
Lise: "Bon alors, si on voit un Coatis..." Marie: "Oh regarde, un coatis"...