Détour en Patagonie

7/7/2020
Publié par
Marie

Depuis le nord ouest du pays, un avion m'a permis de rejoindre le nord de la Patagonie. C'est à Puerto Madryn que j'ai retrouvé Sarah qui arrivait d'Iguazu. Entre les animaux, le froid et le vent, la Patagonie ne nous a pas déçues: des manchots aux lions et éléphants de mer en passant par les baleines australes, nous avons pu nous régaler à observer la faune, tout en luttant contre le vent glacial du sud.

Après 24h de bus, nous sommes arrivées à El Calafate. Nous avons visité le Perito Moreno un des 320 glaciers du parc national Los Glaciares. Le Perito Moreno n'a rien de particulier, mais il est le plus célèbre des glaciers du parc car il entre en collision avec la péninsule de Magellan ce qui crée parfois des ponts de glace entre la terre et le glacier. Sans compter que ce glacier doit être un des derniers de la planète à progresser chaque année. Ceci, car il est alimenté en glace par un autre glacier. Depuis les passerelles qui permettent d'admirer le géant, on entend la glace craquer. Très régulièrement des pans entiers du glacier tombe dans le Lago Argentino, le lac devant le glacier.

De El Calafate, 3h de bus nous ont encore été nécessaires pour rejoindre El Chaltén, la capitale argentine du trekking. Un lieu qui nous a beaucoup séduit. Très décontracté, aux allures de stations de ski en été, les bars proposent des happy hours pour le retour des promeneurs. Un matin, nous nous sommes levées à 4h30 pour admirer le lever du soleil sur le Fitz Roy, l'un des sommets les plus connus du lieu. La lumière rouge qui a illuminé le seigneur des lieux ne nous a pas déçues, bien que nous soyons rentrées à l'hôtel frigorifiées. Le second sommet, Torre, est visible après une balade de quelques 5km. Une marche à travers forêts et steppe nous a aussi permis de l'admirer. Nous avons pour le moins profité de marcher et aujourd'hui que nous sommes de retour à El Calafate, les jambes nous sont lourdes.

La ville de Puerto Madryn
Le désert de la Péninsule de Valdès.

Un des nombreux manchots de Magellan résidant sur la péninsule.
Les plages de la péninsule de Valdès.
Notre voiture à l'entrée de Puerto Piramides, dans la crique.
La plage de Puerto Piramides où l'eau de dépasse pas les 14 degrés.
Les baleines australes viennent dans les golfes de la péninsules afin de permettre à leur progéniture de grandir avant de partir pour le sud durant l'été.
Bien sûr, lions et éléphants de mer ont aussi élus domicile sur la péninsule.
De El Calafate, nous nous sommes rendus au Perito Moreno.
De la rive, on entend les craquements du glacier.
Le glacier arrive dans le lago Argentino, le plus grand lac du pays.
El Chaltén et ses deux sommets: Torre et Fitz Roy.
Le lever du soleil sur le Fitz Roy.
Pas moins de 14km pour admirer les deux messieurs qui font la gloire du village d'El Chaltén.
Le cerro Torre couronné, comme 360 jours par an de nuages.
Pas possible de quitter la Patagonie sans déguster une Patagonie Weisse.